Au service de la construction et de l'industrie
 ISO 21887: Durabilité du bois et des produits à base de bois - Classes d'emploi
Durability Of wood and wood-based products - Use classes
A
Norme internationale, première édition : 15 novembre 2007.
Élaborée par le comité technique ISO/TC 165, Structures en bois, sous-comité SC1, Matériaux en bois - Durabilité et préservation

La présente norme internationale définit un ensemble de classes d'emploi pour le bois et les produits en bois représentant différentes utilisations autour du monde. Elle se fonde sur le degré d'exposition à l'eau et au sol dans différents conditions d'utilisation ainsi que sur les agents biologiques de détérioration survenant dans ces conditions et tenant compte des variations entre les régions. 
Celle-ci se veut être un système unifié de classes d'emploi afin de ne pas rentrer en conflit avec les normes régionales et nationales, tout en facilitant les échanges
commerciaux.

5 classes d'emploi sont définies au sein de la présente norme internationale, certaines ayant été divisées en sous-classes A,B,C pour les agents biologiques ou .1/.2 pour les conditions d'utilisation.


A
Classe d'emploi 1 : bois ou produit de bois à l'abri, entièrement protégé des intempéries et non exposé au mouillage. 
Les champignons lignivores ne peuvent s'y développer cependant, il est possible de retrouver des attaques par les insectes foreurs du bois et les termites pour certaines régions géographiques.

Les sous-classes sont effectuées en fonction des agents biologiques et des différentes régions. 

- Sous classe 1A : appropriée aux régions où seuls les insectes foreurs du bois représentent un problème économique important
- Sous-classe 1B : appropriée aux régions où les insectes foreurs du bois ET les termites du bois sec représentent un problème économique important
A
Classe d'emploi 2 : bois ou produit du bois est à l'abri, entièrement protégé des intempéries mais où le mouillage peut survenir à l'occasion. 
Il est possible d'y trouver des coléoptères foreurs du bois ainsi que des champignons. 

Les sous-classes sont effectuées en fonctions des ensembles d'agents biologiques, selon les régions. 

- Sous-classe 2A : appropriée pour les régions où le champignon de pourriture constitue un problème économique important
- Sous classe 2B : appropriée pour les régions où les termites représentent un problème économique important
A
Classe d'emploi 3 : bois ou produit de bois ni couvert, ni en contact avec le sol. Le bois est soit : 

- continuellement exposé aux intempéries
- protégé tout en étant soumis à de fréquents mouillages

La classe d'emploi 3 est divisée selon le trempage.

- Sous classe 3.1 : produits de bois recouverts et prévus pour que l'eau s'écoule de leur surface ou produits de bois protégés d'une autre façon
- Sous-classe 3.2 : produits de bois entièrement exposés aux intempéries lors de leur utilisation.

Présence possible de coléoptères foreurs de bois, de champignon de surface, de champignon de pourriture et de termites dans certaines régions.
A
Classe d'emploi 4 : bois ou produit de bois en contact avec le sol ou l'eau, exposés au mouillage permanent. 
Les insectes foreurs du bois, les champignons de surface et de pourriture ainsi que des termites dans certaines régions y sont retrouvés à l'instar de la classe d'emploi 3.

Elle est divisée en deux sous-classes qui tiennent compte des conditions d'utilisation (différents sols et du délavage) et des utilisations. 

- Sous-classe 4.1 : représente l'utilisation de sols non cultivés à teneur peu agressive.
- Sous-classe 4.2 : représente des sols fortement cultivés (aménagements organiques, fertilisation, irrigation) pouvant générer un activité biologique accrue ainsi que les sols exposés constamment à l'eau douce.
A
Classe d'emploi 5 : bois ou produit de bois régulièrement submergés dans de l'eau salée.

Selon les parties des pièces : 

- pièces au-dessus de l'eau : possibilité de d"découvrir des insectes foreurs du bois, des champignons de surface et de pourriture.
- pièces sous la surface de l'eau : possibilité de découvrir des insectes foreurs du bois, des champignons de surface et de pourriture ainsi que des tarets.

La classe d'emploi 5 est divisée en 3 sous-classes selon les agents biologiques et les régions.

- Sous-classe 5A : regroupe les régions où les Teredinae et le Limnoria constituent un problème économique important.
- Sous-classe 5B : représente les régions où les Teredinae, les Limnoria et les Limnoria résistantes à la créosote sont un problème économique important.
- Sous-classe 5C : regroupe les régions où les Terediane, les Limnoria (y compris celles résistantes à à la créosote) et les Pholades représentent un problème économique important.
A
Tableau récapitulatif des classes d'emploi de la norme ISO 21887 (novembre 2007).