Au service de la construction et de l'industrie
NF EN 350  : (octobre 2016) : Durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois - Méthodes d'essai et de classification de la durabilité vis-à-vis des agents biologiques du bois et des matériaux dérivés du bois.
A
Norme française du 28 octobre 2016.

Norme européenne à statut de norme française.

Elle remplace les normes NF EN 350-1 (1994) et NF EN 350-2 (juillet 1994)

Indice de classement : B 50-103

Elle contient les préconisations sur les méthodes de détermination et de classification de la durabilité des bois vis-à-vis des agents biologiques de dégradation (champignons, coléoptères, termites, térébrants).
A
La révision de la norme NF EN 350 décrit les méthodes de détermination et de classification de la durabilité du bois et des dérivés de bois contre les agents biologiques destructeurs du bois (térébrants, termites, coléoptères, champignons).

Elle précise que les méthodes peuvent s'appliquer à chaque espèce de bois de matériaux à base de bois incluant les bois traités par la chaleur et modifiés.

Celle-ci précise pour chaque essence sa classe d'imprégnabilité (duramen et aubier), donc sa capacité à recevoir ou non un produit de traitement en profondeur.