Au service de la construction et de l'industrie

Pourquoi le bois se déforme t-il ? Conseils et solutions PRO

aa
Pourquoi le bois se déforme t-il ?
aa
aa

1-      Parce qu’il est hygroscopique, le bois subit des variations dimensionnelles (retrait et gonflement).

 

2-      Parce qu’il est anisotrope, il se déformera d’autant plus selon son mode débit (2 fois plus sur dosse que sur quartier) et presque pas dans le sens axial.

 

3-      Parce qu’il s’agit d’un matériau hétérogène présentant des singularités (pente de fil, nœuds, etc.), le bois se déformera de façon plus ou moins régulière.

 

Ces déformations modifieront la géométrie des pièces de bois,

aa
aa
aa

et/ou se manifesteront par l’apparition de gerces ou de fentes

aa
aa

Toutes ces déformations sont accentuées dès lors que les faces des pièces de bois sont soumises à des climats différents.

 

Lorsque le contreparement du parquet est exposé à des remontées d’humidité par exemple de la chape, la sous-face gonfle et du tuilage concave se manifeste.

aa
aa

Les DTU parquet (51-1, 51-11 et 51-2) fixent la limite de flèche de tuilage à 0.5 % de la largeur des lames avec un maximum de 0.5 mm … une tolérance de 5% des lames par pièce pouvant admettre une tolérance double !

aa
aa

Trop de sinistres sont déclarés alors que la tolérance n’est pas dépassée : un banc de mesure de tuilage s’avère alors salutaire.

 

En règle générale, il est essentiel de ventiler la sous-face d’un bardage et ou d’une terrasse pour éviter la déformation des lames.

 

Voilà pourquoi NF DTU 41-2 d’août 2015 impose sur les bardages des orifices de ventilation en partie basse ET en partie haute, (ces derniers étant très souvent oubliés) d’une surface minimale de 50 cm²/ml, celle-ci variant en fonction de la hauteur du bardage.

 

Voilà pourquoi NF DTU 51-4 de décembre 2010 actuellement en cours de révision impose des orifices de ventilation d’entrée d’air (et donc entre lambourdes, les sorties d’air s’opérant entre les lames) d’une surface totale égale à 1/100ème de la surface du platelage … tandis que la prochaine version à paraître en 2017 portera cette surface à 1/50ème de la surface du platelage.

 

Cette ventilation permet d’éviter les déformations des lames mais également le confinement propice au développement des champignons. Veillez à respecter impérativement cette règle simple et vous éviterez 80 % des sinistres observés sur les bardages et terrasses !

aa