AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'INDUSTRIE

Lexique entomologique conçu par les biologistes du Laboratoire ABARCO

Lexique entomologique
A
A

Abdomen: Troisième division (tagme) ou division postérieure du corps de l’insecte. Initialement, il serait composé de onze segments et chaque segment est sclérifié; au-dessus (tergite) et en-dessous (sternite). L’extrémité postérieure peut porter des appendices (cerques, oviscapte, aiguillon, pince, etc.)

Abdominal: Relatif à l’abdomen.

Adulte ou Imago: Insecte ayant atteint son état définitif (développement achevé) et en capacité de se reproduire. (Il est parfois recommandé par les auteurs d'utiliser le terme adulte pour désigner le dernier état des hémimétaboles, réservant celui d'imago pour celui des holométaboles.)

Aiguillon: Appendice de l’extrémité postérieure abdominale.

Ailes: Extensions des parois thoraciques; organes membraneux caractérisant l’état adulte et servant au vol. Elles sont au nombre de deux paires chez la majorité des insectes (tétraptères), et peuvent également être réduites au nombre d’une paire chez les Diptères, Ephéméroptères (…), ou encore absentes comme chez les Aptères.

Amétabole ou Épimétabole: Se dit d’un insecte à développement direct; il ne subit pas de métamorphose. Le juvénile ressemble à l’adulte.

Antennates ou Mandibulates: Sous-embranchement des Arthropodes comprenant les animaux invertébrés possédant une paire de mandibules rigides et au moins une paire d’antennes.

Antennes: Organes sensoriels pairs insérés sur la tête de l’insecte, au voisinage des yeux, et constitués d’une succession d’articles.

Antérieur: Qui se situe en avant, devant.

Antropophile: Qui trouve au contact de l’homme (ou de son environnement) des conditions favorables à son développement.

Apex: Extrémité, pointe ou sommet d’une partie du corps.

Apode: Qui ne possède pas de pattes.

Aptère: Qui est dépourvu d’ailes. Chez les Coléoptères, se dit d’une espèce possédant une paire d’élytres mais pas d’ailes postérieures, et ne pouvant donc pas voler (Carabes, Charançons).

Arachnides: Classe des Arthropodes comprenant des animaux invertébrés possédant des chélicères, quatre paires de pattes et dont le corps est formé de deux partie: le céphalothorax ou prosoma (tête soudée au thorax) et l’abdomen ou opisthosoma (Araignées, Opilions, Scorpions, Acariens).

Arboricole: Qui vit dans les arbres ou les arbustes.

Aréole: Chez les Hyménoptères, notamment Dolichomitus mesocentrus, petite partie triangulaire et sessile de l’aile antérieure qui reçoit la nervure récurrente.

Article: Chez les Insectes, désigne chacun des éléments constituant une antenne ou une patte.

Arthropodes: C’est le plus grand embranchement animal. Il est constitué d’animaux invertébrés possédant une symétrie bilatérale, un squelette externe (cuticule rigide et sclérifiée) et des pattes articulées.

Asticot: Stade larvaire des Diptères.

Atrophié: Qui est réduit, diminué (en poids ou volume), pouvant entrainer une perte d’activité (locomotion, alimentation, …).

A
B

Balancier ou haltère: Organe stabilisateur pair coordonnant les mouvements de l’aile pendant le vol. Chez les Diptères et les Strepsiptères, il s’agit de la transformation d’une paire d’ailes.

Base: Région la plus près du corps, opposée à l’apex.

Bouclier thoracique: Portion dorsale du thorax en forme de bouclier et semblant être (d’apparence) unisegmentée.

Broyeur: Qui possède des pièces buccales pour broyer les aliments solides.

Buccal (appareil): Relatif à la bouche. Les pièces buccales sont le labre, les mandibules, les maxilles (mâchoires), le labium et l’hypopharynx. Elles diffèrent en fonction du régime alimentaire. Il existe trois principaux types d’appareils buccaux; broyeur (type primitif), lécheur-suceur (et broyeur-lécheur) ainsi que piqueur-suceur.




A
C

Calus huméral: Élargissement de l’épaule, au niveau de l'angle basal externe des élytres.

Capsule céphalique: Partie dure de la tête d'un Insecte comportant l’épicrâne (joues, vertex, tempes, occiput), le front, les yeux (et éventuellement les ocelles), les antennes, le clypéus et les pièces buccales.

Cauda: Excroissance à l'extrémité de l'abdomen, queue.

Cavité nymphale: Cavité creusée par la larve dans le substrat pour y passer la nymphose.

Cément: Couche externe de l’épicuticule, parfois absente, mesurant environ 1 µm d’épaisseur et composée de lipoprotéines.

Céphalique: Qui est relatif à la tête.

Cérambycidés: Famille d’Insectes appartenant à l’ordre des Coléoptères et au sous-ordre des Polyphages (ex.: Capricornes des maisons caractérisés d’Insectes à Larves Xylophages: ILX).

Cerques: Appendices situés à l’extrémité postérieure de l’abdomen, ayant diverses fonctions.

Chélicères: Chez les Arachnides, appendices céphaliques en forme de pinces ou de crochets.

Chitine: Constituant principal de l’enveloppe externe des Insectes.

Chrysalide: Nymphe de Lépidoptères.

Cire: Couche de l’épicuticule, située entre l’épicuticule externe et la couche de cément. La couche cireuse mesure entre 0,5 et 1 µm d’épaisseur et permet de limiter les pertes d’eau.

Clypéus: Région de la tête située entre le front et le labre.

Cocon: Enveloppe protectrice et soyeuse dans laquelle se trouve la nymphe.

Coléoptères: Ordre le plus vaste des Insectes, ils sont caractérisés par des élytres cornés recouvrant les ailes membraneuses, des pièces buccales de type broyeur et des yeux composés développés. Leurs antennes et leurs pattes sont de formes variables, leur prothorax est recouvert par un pronotum en forme de bouclier et leur scutellum est de forme triangulaire (Coccinelles, Capricornes, Carabes, Scarabées…).

Colonie: Ensemble d’Insectes sociaux composé d’une femelle ou d’une reine, d’un mâle, de nombreuses ouvrières et de soldats.

Congénère: Qui appartient à la même espèce.

Coprophage: Qui se nourrit d’excréments.

Copularium: Petite chambre creusée par un couple dans le sol pour s’accoupler. Chez les Termites, il est en général situé le long d’un morceau de bois mort qui servira de nourriture à la colonie.

Corticole: Qui vit sous l’écorce des arbres.

Corne: Appendice céphalique pointu se trouvant chez certains insectes.

Coussinet: Petit organe situé à la base des griffes.

Couvain: Ensemble des œufs et des larves d’un nid d’Hyménoptères sociaux.

Coxaou Hanche: Élément d’une patte.

Curculionidés: Famille d’Insectes appartenant à l’ordre des Coléoptères et au sous-ordre des Polyphages (ex.: Charançons dont certains sont des Insectes à Larves Xylophages: ILX).

Cuticule: Enveloppe externe du corps des insectes, rigide et imperméable. Elle est constituée de deux couches: l'épicuticule et la procuticule.



A
D

Délié: Qui est fin, mince.

Déhiscent: Qui s’écarte, se sépare, se désunit. Chez les Coléoptères, se dit lorsque les extrémités des élytres s’écartent l’une de l’autre.

Denté: Qui possède des dents.

Dentiforme: Qui est en forme de dent.

Déprimé: Qui est aplati, réduit.

Détritivore: Qui se nourrit de détritus ou de matières en décomposition d’origines végétale ou animale.

Développement: Durant son développement, l’insecte passe de l’état d’œuf à celui d’adulte en capacité de se reproduire. Leur croissance est discontinue car la rigidité du tégument nécessite des mues successives, accompagnées par de nombreuses métamorphoses. Elle peut également s’interrompre temporairement à tous les états (diapause ou dormance). Les modalités du développement sont regroupées en deux grandes catégories: hétérométabole et holométabole.

Diapause: État physiologique de vie ralentie correspondant à l’arrêt de l’activité intervenant à différents stades du cycle biologique (œuf, larve, nymphe, adulte) selon les espèces. Elle présente un caractère obligatoire et est induite par des facteurs environnementaux (lumière, CO2, température…).

Diptères: Ordre des Insectes à développement holométabole. Ils sont caractérisés par une paire d’ailes membraneuses antérieures et les ailes postérieures sont des balanciers (Mouches, Moustiques, Taons).

Domicole: Qui vit dans les maisons.

Dormance ou Quiescence: Arrêt du développement directement lié aux conditions environnementales; l’état de sommeil prend fin dès que les conditions redeviennent favorables.

Dorsal: Qui se rapporte au dos; face supérieure d’une structure.


A
E

Éclosion ou Émergence : Sortie d’un insecte adulte de l’enveloppe nymphale.

Élytres : Chez les Coléoptères, ce sont des ailes antérieures modifiées, cornées, protégeant au repos les ailes membraneuses postérieures tel un étui.

Endocuticule : Couche souple de la procuticule, principalement constituée de chitine.

Entognathes : Animaux invertébrés, amétaboles, terrestres et aptères de la classe des Hexapodes, représentés par trois ordres (Protoures, Collemboles et Diploures).

Entomologie : Branche de la zoologie qui étudie les insectes.

Entomophage : Qui se nourrit d’insectes.

Éperon : Epine, pointe ou dent assez importante ayant différentes fonctions (capter l’oxygène, se nourrir,…).

Éphéméroptères ou Ephémères : Groupe frère le plus archaïque des Insectes ailés; ils sont souvent aquatiques et les adultes ont une vie brève alors que les larves peuvent vivre jusqu’à trois ans. Ils sont caractérisés par une tête avec des yeux volumineux (occupent une grande partie de la tête), des antennes filiformes plus courtes que la tête et des pièces buccales atrophiées. Le thorax a généralement deux paires d’ailes, les postérieures étant plus petites et leurs pattes antérieures sont très longues (utilisées lors de l’accouplement). Leur abdomen est long et grêle, se terminant par deux à trois cerques filamenteux.

Épicuticule : Couche de la surface de la cuticule, en contact avec le milieu extérieur qui a pour fonction d’imperméabiliser l’animal et de limiter les pertes d’eau par évaporation. Elle est dure, composée de couches de cément et de cire.

Épicuticule au sens strict : Couche de la cuticule qui a pour fonction de fixer les muscles et de transmettre des signaux chimiques (phéromones). Elle est constituée de l’épicuticule externe et de l’épicuticule interne.

Épicuticule externe ou Cuticuline : Sous couche de l’épicuticule au sens strict, située entre la couche de cire et l’épicuticule interne.

Épicuticule interne : Sous couche de l’épicuticule au sens strict, située entre l’exocuticule et l’épicuticule externe.

Épiderme : Partie du tégument qui sécrète la cuticule avec sa membrane (lame) basale.

Épines : Ornementations des élytres.

Espèce : Ensemble d’être vivants ou fossiles (population) demeurant les uns avec les autres. Les membres d’une population sont semblables morphologiquement et génétiquement. Ils ont facilement la capacité de se croiser entre eux dans les conditions naturelles et sont isolés des autres populations par une barrière génétique.

Essaimage : Chez les Insectes sociaux, lorsque la colonie devient surpeuplée, quelques individus l’abandonnent pour aller ensemble fonder une nouvelle colonie.

Étui ou Gaine : Enveloppe protectrice possédant la même forme que l’organe protégé.

Exsertile : Se dit d’un organe pouvant faire saillie au-dehors par dévagination.

Exocuticule : Couche préexuviale (sécrétée avant la mue) de la procuticule. Elle est insoluble dans l’eau et composée de chitine et de sclérotines qui la rendent rigide et très pigmentée (mélanine). Elle est située entre l’endocuticule et l’épicuticule interne.

Exosquelette : Squelette externe.

Exuvie : Enveloppe larvaire ou nymphale abandonnée après chaque mue correspondant à l’ancien tégument.Échinulé : garni de petites pointes

Effusé : se répand vers l'extérieur en sortant

Ellipsoïdale : en forme d’un ellipsoïde de révolution, forme allongée ET symétrique (toute les coupes optiques de ce type de spore sont des ellipses) (syn : elliptique)

Espèce :
unité hiérarchique de base, ici pour le règne fongique

Excavé : creusé profondément

Excentrique : hors du centre (pied non centré sur le chapeau)

Excentré : situé loin du centre, surtout utilisé pour signifier la position du pied par rapport au chapeau

Exsudat : sécrétion visqueuse d'un champignon ou de consistance plus ferme, parfois aussi cristalline, de couleur variable 

A
F

Face: Portion antérieure de la tête se situant entre les insertions antennaires et le clypeus.

Facette ou ommatidie: Unité optique de l’œil composé des insectes.

Falciforme: Qui est en forme de lame de faux (de faucille).

Fémur ou Cuisse: Segment de la patte entre le trochanter et le tibia.

Filamenteux: Qui a la forme des filaments, long et très fin.

Filiforme: Qui est allongé et cylindrique comme un fil.

Flabellé ou Pectiné: Qui a la forme d’un peigne.

Flabelliforme: Qui a la forme d’un éventail.

Flagelle ou Fouet ou Funicule: Partie pluri articulée de l’antenne; composée des neuf derniers articles, faisant suite au scape et au pédicelle.

Floricole: Qui vit parmi les fleurs pour se nourrir du nectar.

Fongivore: Se dit d’un insecte qui possède une alimentation exclusivement à base de champignons associés au grain entreposé.

Fossette: Creux (petit point) dans la cuticule de l’insecte.

Front: Partie supérieure et antérieure de la tête; située tête entre les insertions antennaires et le vertex.

Funicule: Ensemble des articles antennaires, à l’exception du premier article (scape) et de la massue antennaire lorsqu’elle est présente.

Fusiforme: Qui est en forme de fuseau; allongé et renflé dans son milieu, avec les extrémités en pointes.


A
G

Galerie: Tunnel creusé par les Insectes (ou les larves) dans le sol, la terre, le bois et tout autre substrat.

Genre: Division taxinomique située entre la famille et l’espèce dans la classification. Elle regroupe les êtres vivants très proches. Pour exemple, Anobium punctatum (Petites vrillettes) et Anobium fasciatum (Vrillettes des bibliothèques) appartiennent toutes les deux au genre Anobium.

Gésier: Structure musculaire du tube digestif, située à l’extrémité du stomodeum, servant à broyer les aliments.

Glabre: Qui est dépourvu de poils.

Glandes salivaires: Glandes sécrétrices du tube digestif dont les fonctions diffèrent selon l’espèce.

Glande sternale: Glande ventrale de l’épiderme servant à attirer ses congénères en émettant des phéromones sexuelles.

Gouttière élytrale: Bord des élytres, souvent en forme de gouttière.

Gracile: Fin et délicat.

Grégaire: Qui vit en groupe sans être organisé en société.

Grêle: Qui est très long et très fin, souvent utilisé pour décrire les antennes et les pattes très fines.

Griffe ou Ongle: Généralement au nombre de deux, il s’agit d’une structure pointue en forme de crochet située à l'extrémité du dernier article du tarse. Elles sont de formes variables, libres ou connées (presque soudées) et peuvent être dissymétriques, inégales, dentées ou simples. Chez certains Insectes, elles ont disparu et chez d’autres, elles sont atrophiées, aboutissant à une griffe unique.


A
H

Habitat: Cadre écologique dans lequel vit une espèce, un organisme ou un groupe d’espèces.

Héliophile: Qui aime être exposé dans les milieux ensoleillés (Abeilles, Mantes, …).

Hématophage: Qui se nourrit du sang des vertébrés.

Hémélytre: Chez les Insectes appartenant à l’ordre des Hémiptères et au sous-ordre des Hétéroptères (Punaises), aile antérieure composée d’une partie basale sclérifiée et d’une partie apicale membraneuse.

Hémimétaboles: Insectes dont le développement s’effectue sans stade nymphal et pour qui le milieu de vie des larves est différent de celui des adultes; larves aquatiques et adultes aériens (Perles, Libellules).

Hétérométaboles: Insectes à développement sans stade nymphal; la métamorphose est dite incomplète. Chez les insectes Amétaboles, le développement est direct; il s’agit de la forme primitive de l'hétérométabolie. Chez les autres Hétérométaboles, les stades juvéniles ont une organisation très proche de celle de l'adulte et les mues n'entraînent que de faibles changements; la croissance des ailes est progressive et les fourreaux alaires sont externes (Exoptérygotes). Il existe toutefois diverses spécificités comme les Paurométaboles, les Prométaboles (ou paléométaboles), les Hémimétaboles et les Néométaboles.

Hétérogène: Se dit d’un ensemble d’éléments qui présente des différences.

Hexapodes: Les Hexapodes comprennent deux classes: les Entognathes et les Insectes. Ce sont des animaux invertébrés de l’embranchement des Arthropodes caractérisés par trois paires de pattes locomotrices dont les tarses comportent plusieurs segments. Ils possèdent également une seule paire d’antennes, un thorax de trois segments et, au maximum, onze segments abdominaux.

Holométaboles: Qui ont un développement caractérisé par un stade nymphal entre la larve et l’imago (Diptères, Coléoptères, Hyménoptères, …). En général, l’insecte effectue une métamorphose complète avec quatre états successifs différents morphologiquement (œuf, larve, nymphe et adulte). Les larves ont une morphologie et un mode de vie différents de ceux des adultes et les ébauches alaires et sexuelles sont internes (Endodptérygotes). Cependant, il peut y avoir des stades larvaires supplémentaires ou de durées plus courtes comme chez certains Diptères et Coléoptères.

Humivore: Qui se nourrit de matières organiques en décomposition présentes dans l’humus (couche supérieure du sol).

Hyménoptères: Ordre d’Insectes Holométaboles possédant des pièces buccales de types broyeur et lécheur-suceur. Ce sont des insectes terrestres pour la plupart (Guêpes, Abeilles, Fourmis, Sirex, etc.). Leurs antennes sont bien développées et de formes variables. Ils ont des ailes membraneuses peu nervurées et transparentes. Les ailes antérieures sont plus grandes que les postérieures qui leurs sont solidaires pendant le vol. Chez les Hyménoptères, il existe plusieurs modes de vie (floricoles, phytophages, etc.). C’est dans cet ordre que l’on trouve les Insectes sociaux possédant «l’intelligence» la plus évoluée et ayant la vie sociale la plus complexe.

Hypertrophié: Se dit d’un organe, d’un tissu ou d’une structure dont le volume augmente (anormalement).

Hypognathe: Qui possède des pièces buccales (mâchoires) dirigées ventralement.

Hypopharynx ou langue: Organe situé au milieu de la bouche et formant la bordure inférieure du pharynx. Généralement, il est constitué d'une langue (lingua), surmontée d'une paire de superlangues (superlinguae) chez la plupart des Protoures, Collemboles et Diploures ainsi que chez quelques Demoiselles et Libellules. Chez les autres insectes, les superlangues sont réduites à la langue. Chez les Diptères, l'hypopharynx contient le canal salivaire et constitue le plancher de la cavité buccale. Il a la forme d'une papille salivaire styliforme qui peut se transformer en organe perforant (Moustiques). Chez les Hémiptères, l'hypopharynx est partiellement soudé au clypéus et à l’appareil buccal (Punaises, …).

Hypopyge: Dernier segment ventral de l’abdomen.

Hile : point d'insertion d'une spore sur le stérigmate

Humus : couche de sol enrichie en matière organique

Hyalin : élément prenant l'aspect presque transparent après passage au réactif

Hyménium : couche monocellulaire fertile ( = "peau" du champignon)

Hyménophore : surface portant l'hyménium

Hyphe conjonctif : hyphe très ramifié non septé, à parois épaisses et présente dans les systèmes hyphaux trimitiques

Hyphe gléoplère :  renferme des gouttelettes huileuses

Hyphe skeletoligative : hyphe squelettique ramifiée

Hyphe squelettique : hyphe à paroi épaisse (presque pleine), peu ramifiée et dépourvue de cloison

Hyphe : ensemble de cellules à la chaîne, fusionnées ou non, et constituant le mycélium
A
I

Incubation: Période de développement de l’embryon dans son œuf jusqu’à éclosion.

Insectes: Animaux invertébrés appartenant aux Mandibulates (sous-embranchement des Arthropodes). Ils forment la classe des Hexapodes, possèdent en général deux paires d’ailes, trois paires de pattes articulées et un corps séparé en trois parties (tête, thorax, abdomen) entièrement recouvert d’une cuticule.

Insecte à Larves Xylophages: Insecte dont les larves se nourrissent de bois.

Insectivore: Qui se nourrit d’Insectes.
J



Jabot
: Sac de stockage de l’alimentation appartenant au tube digestif, de taille variable et situé en avant du gésier dans le stomodeum.

Joue: Région latérale de l’épicrâne.

Juvénile: Qui n’a pas atteint la maturité sexuelle. Relatif à la jeunesse.

L

Labium: Pièce buccale impaire présente chez certains Insectes et correspondant à la lèvre inférieure. Elle peut subir des modifications en fonction du régime alimentaire: stylet, rostre, trompe, etc. Le labium est constitué d’un postlabium pouvant être séparé en submentum (ou postmentum) et en mentum, ainsi que d’un prélabium, composé d’un prémentum, d’un palpe labial (de trois articles), d’un lobe interne (glosse) et d’un lobe externe (paraglosse).

Labre: Pièce buccale impaire et mobile correspondant à la lèvre supérieure. Elle se situe en avant de l’épistome ou au-dessous et sert à diriger les aliments vers la cavité prébuccale.

Larvaire: Qui se rapporte au stade immature (larve) de l’insecte.

Larve: État mobile de l’Insecte qui précède celui de nymphe (chez les Holométaboles) ou d’adulte (chez les Hétérométaboles) et qui succède à l’état d’œuf. Généralement, le mode de vie de la larve et sa morphologie diffèrent de ceux de l’adulte.

Latéral: Qui se situe sur le côté.

Lécheur-suceur: Qui possède des pièces buccales (mandibules réduites, labium et maxilles ou uniquement maxilles) pour se nourrir par une alimentation liquide directement accessible (nectar de fleurs, etc.).

Lépidoptères: Ordre d’Insectes correspondant aux «Papillons». Ces Insectes possèdent des écailles sur la quasi-totalité du corps et notamment sur les ailes. Ils possèdent des pièces buccales de type suceur. La nymphe est appelée chrysalide (libre ou en cocon). Il existe quatre sous-ordres, les Zeugloptera, les Heterobathmiina, les Aglossata et les Glossata (regroupent 99 % des Lépidoptères).

Logette: Petite cavité où la larve effectue la nymphose et par la suite la mue imaginale.

Lucifuge: Qui fuit spontanément la lumière.



A
M

Mandibules: Pièces buccales paires dont la forme varie en fonction du régime alimentaire; première paire de mâchoires chez l’Insecte servant à saisir et à broyer. Il peut également exister un dimorphisme sexuel comme chez les Lucanidés et chez certains Cérambycidés.

Massue antennaire: Derniers articles de l’antenne plus larges et/ou plus longs par rapport aux précédents.

Maxilles: Pièces buccales paires inférieures, situées en-dessous des mandibules; seconde paire de mâchoires. Elles varient en fonction du régime alimentaire et assurent le maintien et la trituration de la nourriture.

Médian: Qui est placé au milieu.

Mélolonthoïde: Qui se rapporte aux larves blanches, courbées et molles de certains Coléoptères (Scarabéidés).

Mésentéron: Segment moyen du tube digestif qui assure la digestion et l’absorption des aliments.

Mésothorax: Deuxième segment du thorax, ou segment médian, portant la deuxième paire de pattes, ou pattes médianes, ainsi que la partie antérieure de la première paire d’ailes.

Mésonotum: Face dorsale du thorax portant le scutellum.

Mésoscutum: Région antérieure du mésonotum.

Métamorphose: Transformations d’un Insecte pour passer de la larve à l’imago.

Métathorax: Troisième ou dernier segment du thorax portant la troisième paire de pattes, ou pattes postérieures, ainsi que la deuxième paire d’ailes.

Monophage: Qui possède un régime alimentaire limité à une seule espèce-hôte (ou proie).

Mue: Renouvellement périodique du tégument lors de la croissance (taille et chez l’Insecte, modifications plus ou moins profondes).

Mue imaginale: Dernière mue amenant au stade adulte (imago).

Mycétophage: Qui se nourrit de champignons.



A
N

Néométaboles: Insectes Hétérométaboles avec des stades de repos répartis différemment et dont les ébauches alaires apparaissent à un stade tardif (Thrips, …).

Néonate: Correspond à un nouveau-né (larve).

Nécrophage: Qui se nourrit de cadavres d’animaux.

Nervation alaire: Nervures d’une aile disposées de telle sorte qu’elles forment souvent un dessin caractéristique chez certaines familles. Il existe deux types de nervures. Les nervures longitudinales sont représentées par une majuscule (six branches: costale, C; subcostale, Sc; radiale, R; médiane, M; cubitale, Cu et anale A) et les transverses ou intercalaires, notées en minuscules, désignent les nervures reliées entre-elles, délimitant les cellules (ex.: m-cu pour une jonction entre une médiane et une cubitale). Les nervures longitudinales peuvent se diviser (branches secondaires: Sc1, Sc2, Sc3, Sc4) ou fusionner (M3 +M4).

Nervures: Épaississements sclérifiés servant à sous-tendre et à consolider les parties membraneuses des ailes.

Nid: Abri construit par l’Insecte dans le but de pondre, d’incuber ou de se loger (Hyménoptères).

Nuisible ou Ravageur ou Peste: Dont l’activité a des effets jugés néfastes; généralement des organismes qui parasitent, détruisent ou détériorent les cultures, l’habitat humain ou d’autres organismes.

Nymphal: Relatif à la nymphe.

Nymphe: Stade de développement au cours duquel a lieu la transformation de la larve en adulte chez les Holométaboles. La nymphe est souvent enfermée dans une coque ou dans un cocon de soie.

Nymphose: Transformations subies par la larve pour devenir une nymphe.


O

Oblong: Élément de forme allongée; plus long que large et arrondi aux extrémités.

Ocelle: Œil simple des Insectes adultes, généralement au nombre de trois, constitué d’une seule lentille en forme de goutte. Habituellement présent sur le vertex des Insectes adultes ou sur les côtés de la capsule céphalique des larves.

Œil: Organe visuel plus complexe et souvent composé chez les Insectes.

Œsophage: Partie antérieure courte du tube digestif des Insectes, située entre le pharynx et le jabot.

Œuf: L’imago (adulte) pond un œuf seul ou plusieurs œufs en amas selon les espèces. Les œufs étant stockés dans une oothèque. Après l’éclosion, l’œuf libère une larve.

Omnivore: Qui se nourrit d’aliments d’origines animales et végétales.

Oothèque: Étui ou capsule renfermant les œufs de certains Insectes.

Organes génitaux: Organes servant à la reproduction et comportant les cellules sexuelles ou gamètes. Il existe souvent un dimorphisme sexuel.

Orifice d’envol ou Trou d’émergence (ou de sortie): Orifice creusé vers la surface du bois depuis les galeries, afin de permettre l’envol de l’imago vers l’extérieur chez les Insectes à Larves Xylophages.

Orthognathe: Qui possède des pièces buccales (mâchoires) dirigées perpendiculairement à l’axe longitudinal du corps.

Ovipare: Qui pond des œufs.

Ovipositeur: Organe de ponte, situé à l’extrémité de l’abdomen de la femelle et composé de trois valves.

Oviscapte: Organe de ponte sclérifié, situé à l’extrémité de l’abdomen, présent chez certaines espèces.


A
P

Palpe: Appendice articulé de l’appareil buccal à fonction sensorielle.

Palpe labial: Appendice articulé du labium.

Palpe maxillaire: Appendice articulé porté par la maxille et constitué de plusieurs articles.

Pattes: Organes pairs servant à la locomotion, divisés en cinq parties (coxa, trochanter, fémur, tibia et tarse).

Paurométaboles: Insectes hétérométaboles dont les larves vivent dans les mêmes milieux que les adultes (Psoques, …).

Pédicelle: Deuxième article antennaire. Chez les Hyménoptères, le pédicelle est un segment thoracique qui peut être en deux parties (pétiole et post-pétiole), il est caractéristique de certaines espèces.

Phanères: Formations saillantes du tégument (griffes, poils, écailles, etc.). Elles peuvent être fixes (dents, crénelures, etc.) ou mobiles (poils ou microchètes, soies ou macrochètes, etc.) et ont différentes fonctions.

Pharynx: Partie du tube digestif suivant la bouche et précédent l’œsophage. Chez les insectes ayant un appareil buccal piqueur-suceur, il s’agit d’une pompe aspirante; la salive, injectée par le stylet piqueur, pouvant être responsable de maladies infectieuses.

Phéromone: Substance volatile chimique odorante émise dans l’air par des glandes exocrines et servant de signal (communication) entre individus d’une même espèce.

Phragmotique (comportement): Chez certains Insectes sociaux (Termites, Fourmis), il s’agit de bloquer l’entrée du nid avec une tête spécialisée afin d’empêcher à tout individu n’appartenant pas à la colonie d’entrer dans le nid.

Phyllophage: Qui se nourrit de feuilles de végétaux.

Phytophage: Qui se nourrit de végétaux.

Piqueur-suceur: Qui possède des pièces buccales (stylets piqueurs et pharynx pour aspirer) pour se nourrir d’une alimentation liquide (sang des animaux ou sève des végétaux).

Pleure ou Pleurites: Région latérale (pleurale) réunissant les tergites (tergum ou notum) et les sternites (sternum).

Poïkilotherme: Organisme dont la température corporelle varie en fonction de celle du milieu.

Poils: Phanères mobiles ayant différentes structures (ramifiées, écailles, barbelées). Les poils peuvent être isolés ou former une pubescence ou un revêtement (ex.: écailles présentes sur les ailes de papillons).

Points: Petites impressions dans la cuticule de l’insecte.

Polyphage: Qui se nourrit d’aliments variés sans être omnivores (ex.: la chenille qui mange divers plantes mais pas d’animaux). Chez les Coléoptères, constitue le sous-ordre le moins important (Cérambycidés, Curculionidés, etc.).

Ponctué: Qui présente des points.

Ponte: Dépôt du/des œuf/s dans un lieu spécifique par la femelle.

Postclypéus: Région postérieure du clypéus, lorsque celui est divisé en deux parties (antéclypéus et postclypéus) située en avant du front.

Postérieur: Qui se situe en arrière, derrière.

Postscutellum: Qui est situé en arrière.

Prédateur: Qui se nourrit d’animaux vivants.

Procuticule: Couche de la cuticule (exocuticule et endocuticule) essentiellement composée de chitine et de protéines (arthropodines, sclérotines, résilines).

Proctodeum: Segment postérieur du tube digestif.

Prognathe: Qui possède des pièces buccales (mâchoires) situées horizontalement par rapport à l’axe longitudinal du corps.

Prométaboles ou Paléométaboles: Insectes hétérométaboles dont le subimago ailé (dernier stade avant l’imago) a la capacité de voler avant d'effectuer la mue finale qui le transformera en insecte parfait (Ephémères).

Pronotum ou Corselet: Face supérieure ou dorsale du prothorax. Chez les Coléoptères, le pronotum est en forme de bouclier, il correspond au segment médian du corps.

Propodeum: Chez les Hyménoptères Apocrites, premier segment abdominal (ou segment médiaire) incorporé dans sa totalité au thorax.

Prosternum: Premier arceau ventral du thorax; région ventrale du prothorax.

Prothorax: Premier segment du thorax portant la première paire de pattes et sur lequel s’articule la tête.

Ptérothorax: Partie du thorax composée du mésothorax et du métathorax.

Ptérostigma: Petite région courte et épaisse du bord antérieur des ailes de certains Insectes, notamment des Odonates (Libellules, Demoiselles).

Pubescent: Qui est recouvert de poils, fins, courts et flexibles.

Pupe: Nymphe de Diptères.

Pygidium: Dernier segment abdominal visible dorsalement en forme de pointe.



A
R

Reproduction: Au sein d’une même espèce, processus biologique consistant à la production d’un nouvel individu à partir d’êtres préexistants. Lors d’une reproduction sexuée, le mâle et la femelle doivent se rencontrer afin de copuler. La rencontre s’effectue le plus souvent à l’aide de phéromones et il peut exister un dimorphisme sexuel chez les imagos. Parfois, les individus ont des comportements spécifiques (offrandes, parades nuptiales, etc.). Selon les espèces, l’accouplement peut avoir lieu avec une seule ou plusieurs femelles. Lors d’une reproduction asexuée, la femelle a la capacité de se reproduire seule par parthénogénèse (développement des ovocytes en embryons).

Rhizophage: Qui se nourrit de racines.

Robuste: Qui est résistant et fort.

Rostre: Prolongement antérieur de la tête en forme de nez ou de museau portant à son extrémité les différents éléments des pièces buccales.


S

Saprophage: Qui se nourrit de matières d’origine végétale ou animale déjà transformées ou en voie de décomposition ou putréfaction.

Saproxylophage: Qui se nourrit de débris ligneux décomposés ou en voie de décomposition.

Scape: Article à la base de l’antenne, souvent plus long et plus large que les suivants.

Sclérifié: Qui possède une structure rendue rigide par la chitine et qui est souvent épaisse (ailes, pièces génitales, etc.).

Scutellum ou Écusson ou Mésoscutellum: Partie postérieure du mésonotum, souvent triangulaire ou arrondie.

Soies: Poils spécialisés (tactiles), très important chez certaines espèces (Diptères). Les soient sont isolées et disposées précisément. En taxinomie, leur répartition et nomenclature sur certaines parties de l’exosquelette (chétotaxie) est utilisée.

Spermatophore: Enveloppe muqueuse renfermant les spermatozoïdes qui est déposée par le mâle dans ou près de l’appareil génital de la femelle.

Stigmate: Ouverture d’une voie respiratoire par laquelle l’air pénètre dans les trachées jusqu’aux organes.

Stomodeum: Segment antérieur du tube digestif.

Stries: Fins sillons parallèles.




A
A
T

Tarière: Ovipositeur en forme de sabre des femelles Orthoptères et Hyménoptères servant à percer divers substrats pour y déposer ses œufs.

Tarse: Dernière partie des pattes, généralement constituée de plusieurs articles, dont le dernier porte des griffes à son extrémité.

Tégument: Ensemble des tissus et des formations organiques qui constituent le revêtement externe du corps (cuticule et épiderme). Du fait de sa rigidité, le tégument ne peut se prêter à l’augmentation de taille accompagnant la croissance.

Tête: Première division ou division antérieure du corps de l’insecte portant les yeux et les antennes.


A
U

Univoltin : animal dont le cycle de vie comporte une génération par an.



A
V


Ventral: Qui se rapporte à l’abdomen; face inférieure d’une structure, vue du dessous.

Vermoulure cylindrique: Déjection en forme de cylindre.

Vermoulure citriforme: Déjection allongée se terminant par une ou deux extrémités en pointe.

Vermoulure en fleur de farine: Déjection plus ou moins compacte très fine.

Vermoulure lenticulaire: Déjection en forme de lentille.

Vertex: Sommet de la tête.


A
X

Xylophage: Qui peut s’attaquer au bois et le consommer.



A
Z

Zoologie: Science qui étudie les animaux.