Au service de la construction et de l'industrie

Comment traiter les parasites du bois, champignons et insectes

Que faire face à un sinistre ?
Champignons
Les effets des champignons lignivores sont dévastateurs dans un logement.
Ils sont détectables par des signes apparents à la surface du bois. Les champignons pré-digèrent le bois et favorisent ainsi les attaques ultérieures des insectes.

Il existe trois types de pourritures cubique, fibreuse et molle.
Lors d'une attaque par des champignons il est nécessaire de commencer par:
Chercher et enlever toues les sources d'humidité à l'origine du désordre,
Ventiler l'ouvrage,
Déposer un revêtement imperméable.

La deuxième phase du traitement consiste à déposer des enduits ou revêtements sur la zone contaminée afin de la traiter et piquer les murs.

Il est impératif également de traiter le sol, les murs et les maçonneries par :

Le passage à la flamme afin de détruire tout organe du champignon,
Le brossage,
L'injection de produit fongicide après forage des maçonneries,
La pulvérisation des murs.
Insectes
Le traitement des bois attaqués par les insectes xylophages est réalisé en plusieurs étapes:
Tout d'abord, il est indispensable d'éliminer les pièces du bois avec vermoulures et définir les éléments de l'ouvrage à remplacer ou à renforcer c'est ce qu'on appelle sondage et bûchage.

La deuxième étape consiste à réaliser des puits d'injection dans tous les éléments de charpente et de couverture, attaqués ou non.( minimum de trois puits par mètre linéaire) c'est le perçage.

S'ensuit une injection sous pression de 8 à 10 bars du produit de préservation adapté au cœur.

Le traitement externe est aussi obligatoire : Il s'agit d'une pulvérisation générale d'un produit de préservation, avec brossage et dépoussiérage des surfaces du bois.